Feuille de renseignements – maladie d’Alzheimer

Information publique de sécurité incendie

Feuille de renseignements – maladie d’Alzheimer

(Version PDF fournie sur demande; pour faire la demande, cliquez sur Pour nous joindre)

Protégez-vous contre l’incendie

Renseignements utiles à l’intention des aidantes qui s’occupent de personnes atteintes de la

La maladie d’Alzheimer est une maladie dégénérative qui détruit progressivement les cellules du cerveau. À la suite des changements qui surviennent au cerveau, celui-ci ne fonctionne plus comme auparavant. Les personnes atteintes de cette maladie deviennent de moins en moins capables de saisir l’information provenant du monde externe. Elles deviennent incapables de penser, de se rappeler, de comprendre et de prendre des décisions comme elles le faisaient auparavant. Si un incendie se déclarait dans leur maison, les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou d’un autre type de démence seraient très susceptibles d’être blessées, voire même d’y trouver la mort. La feuille de renseignements présente donne aux aidantes des renseignements importants sur la sécurité-incendie qui les aideront à s’assurer que les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer et ceux qui vivent avec elles peuvent vivre en sécurité dans leur milieu.

Prévenir l’incendie avant qu’il ne se déclare.

Fumer

L’usage négligent des articles de fumeurs est la cause principale des incendies mortels en Ontario. Dans le cas de personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer, le risque est encore plus grand. À mesure que la maladie progresse, ces personnes ont moins tendance à suivre les procédures de sécurité lorsqu’elles fument, comme, par exemple, éteindre leurs cigarettes. Les aidantes peuvent décourager ces personnes de fumer en retirant de leur vue la boîte de cigarettes, les allumettes, les briquets et les cendriers. Une fois ces articles retirés, la personne atteinte de la maladie d’Alzheimer oubliera peut-être de fumer. Il est important de surveiller les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer pendant qu’elles fument. Achetez des cendriers grands et profonds et songez à mettre un peu d’eau dans le fond pour plus de sécurité. Les mégots de cigarettes et la cendre doivent être submergés d’eau avant de jeter le contenu des cendriers dans la poubelle. Placez une tôle à biscuits sous le cendrier pour empêcher que les cigarettes et les cendres chaudes ne tombent sur les meubles ou les vêtements. Fumer dehors ou assis à la table est plus sûr que fumer lorsqu’on est assis sur un sofa ou un fauteuil rembourré. Personne ne doit jamais fumer ni au lit, ni dans un domicile où on utilise de l’oxygène.

La cuisson

Si la personne atteinte de la maladie d’Alzheimer aime cuisiner, il est important de la surveiller et de l’aider au besoin. Assurez vous qu’elle porte des manches serrées qui ne toucheront pas les brûleurs chauds. Gardez toute matière combustible à une distance sûre de la cuisinière, y compris le papier essuie-tout, les ustensiles, les fiches de recettes et les linges à vaisselle. Vous pouvez aussi retirer les fusibles ou les boutons de la cuisinière pour empêcher l’utilisation de celle-ci durant les périodes sans surveillance. D’autres appareils comme le grille-pain et la bouilloire électrique doivent être débranchés et rangés hors de vue lorsqu’ils ne sont pas utilisés. Bien que le four à micro-ondes présente moins de danger que la cuisinière, il peut quand même causer des incendies et des brûlures. L’utilisation du four à micro-ondes par les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer doit faire l’objet de surveillance en tout temps.

Les appareil de chauffage

Si les radiateurs indépendants sont utilisés à la maison, assurez-vous qu’ils demeurent à une distance d’au moins un mètre (trois pieds) des personnes et de tout objet qui peut brûler comme les meubles, les rideaux et le papier. Comme les surfaces des poêles à bois et des foyers deviennent extrêmement chaudes, il est recommandé de placer un pare-feu en métal pour éviter les brûlures par contact.

Les bougie

L’utilisation de bougies a augmenté de manière considérable au cours des dernières années. Le nombre d’incendies causés par les bougies aussi a augmenté. Toutes les bougies doivent être retirées du logement d’une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer ou de démence. Les bougies peuvent facilement être renversées ou frôlées. S’il y a des bougies dans le logement, placez les hors de portée dans des contenants en verre. De plus, après avoir allumé une bougie, placez les allumettes ou les briquets hors de vue. N’oubliez pas qu’il faut éteindre toutes les bougies avant de quitter la pièce ou d’aller se coucher

Les brûlure

Les brûlures de la peau sont des blessures douloureuses que l’on peut prévenir en ajustant la température de l’eau à 54 degrés centigrades (130F). En cas de brûlure, faites couler de l’eau fraîche sur la partie touchée pendant trois à cinq minutes et cherchez à obtenir ensuite des soins médicaux au besoin.

Installez des avers tisseur s de fumée :

Un avertisseur à chaque étage

Si un incendie se déclare dans la maison, l’aidant a besoin d’autant de temps que possible pour amener la personne atteinte de la maladie d’Alzheimer dans un lieu sûr. Selon la loi, tous les domiciles en Ontario doivent être pourvus d’un avertisseur de fumée en bon état de marche à chaque étage et à l’extérieur de toute pièce où l’on dort. Il est essentiel d’avoir des avertisseurs de fumée en bon état de marche afin qu’il y ait au plus tôt détection de l’incendie et que l’alerte soit donnée. Vérifiez le bon fonctionnement des avertisseurs de fumée une fois par mois en suivant les directives du fabricant et remplacez les piles une fois par an. Remplacez vos avertisseurs s’ils ont plus de dix ans.

Caractéristique avertisseur de fumée
Certains avertisseurs de fumée possèdent des caractéristiques particulières. Un avertisseur muni d’un dispositif de pause est fortement recommandé car le dispositif permet de taire l’avertisseur temporairement lorsqu’il y a une alarme intempestive. Le mécanisme est automatiquement rétabli après quelques minutes. Certains avertisseurs de fumée sont pourvus de piles de longue durée au lithium qui peuvent avoir une durée maximale de 10 ans. Pour de plus amples renseignements sur l’installation, l’entretien ou les caractéristiques des avertisseurs de fumée, communiquez avec votre service d’incendie. 

 

Élaborez un plan d’évacuation du domicile en cas d’incendie

Plan d’évacuation du domicile en cas d’incendie
En cas d’incendie, il est d’une importance critique que toute la maisonnée sache quoi faire et où aller. Élaborez un plan d’évacuation en cas d’incendie en indiquant deux issues pour chaque pièce, si possible, et passez en revue le plan avec chaque membre de la maisonnée, y compris la personne atteinte de la maladie d’Alzheimer. Le plan doit indiquer qui aidera la personne atteinte de la maladie d’Alzheimer, ainsi que toute autre personne en besoin d’aide, à sortir en sécurité du domicile.

Lieu de rencontre
Choisissez un lieu de rencontre à l’extérieur du domicile, comme près d’un arbre ou d’une boîte postale, ou la maison du voisin, où toute la maisonnée pourra se réunir et s’assurer qu’il ne manque personne.

Aide des voisins
Si vous connaissez bien les voisins, il est recommandé de les informer qu’une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer demeure à côté et qu’en cas d’urgence ils devraient appeler le 911. Établissez un système de surveillance mutuelle avec vos voisins en cas d’urgence et pour quand vous n’êtes pas à la maison.

Trébucher
Trébucher peut être mortel lorsqu’il y a un incendie. Enlevez tout ce qui risque de faire trébucher, comme les petits tapis, les cordons électriques, les chaussures et tous les autres objets traînant sur le plancher ou l’escalier. Réparez les patios et les couloirs qui ont des surfaces inégales. Marquez les bords des marches avec une bande de ruban réfléchissant ou de ruban de couleur contrastante afin qu’ils puissent être vus de loin.

Assurez-vous que la maison est bien éclairée. Un éclairage réduit peut produire des ombres et empêcher de discerner les objets dont on se sert tous les jours. Utilisez les veilleuses pour éclairer le chemin menant de la salle de bain à la chambre à coucher. Rappel : si l’avertisseur de fumée est déclenché et s’il y a de la fumée ou du feu, tous doivent sortir immédiatement. Appelez le service d’incendie de la maison d’un voisin ou en utilisant un téléphone cellulaire.  Pour de plus amples renseignements sur la sécurité-incendie, communiquez avec votre service d’incendie ou visitez le site Web du Bureau du commissaire des incendies à www.ofm.gov.on.ca

Pour de plus amples renseignements sur la sécurité-incendie, communiquez avec votre service d’incendie ou visitez le site Web du Bureau du commissaire des incendies à www.ofm.gov.on.ca